L'annuaire des sports & loisirs et +Marseille et sa région

Accueil / Coup de coeur / Pirogues Polynésiennes

Pirogues Polynésiennes

Tout d’abord, une pirogue se dit « Va’a » en Polynésien. Autrefois utilisée pour se déplacer afin de découvrir et peupler les îles du pacifique, le Va’a est devenu, depuis plus de 15 ans, un sport quasi professionnel (mercato, sponsoring…)

Partagez cette page Publié le 9 janvier 2016 | 0 commentaire

Le rite du tatouage maohi a lui aussi repris en même temps que le Va’a. C’est une réaffirmation de l’identité polynésienne du temps des « Aïto » : valeureux guerriers.

Un Va’a de compétition mesure 13,80 mètres de longueur. Il est muni d’un balancier à gauche et pèse 150kg.

Qui peut pratiquer la Pirogue Polynésienne ?

Pour les loisirs, la Va’a peut se pratiquer de 16 à 77 ans en initiation. Un créneau va se libérer pour juillet-aout en semaine, ainsi que les soirs et weekend.
Initiations aussi sur les différentes manifestations auxquelles le club » Manu Ura 13 » participe (Fête du nautisme, Orange Massilia Free Style Cup, Course des îles et du Monoï etc.).
Des baptêmes sportifs sont proposés avec la possibilité d’intégrer une personne dans une Va’a de compétition et/ou de loisir suivant le niveau.
Bientôt, une école va voir le jour afin de permettre l’enseignement et la pratique du Va’a au plus jeune.

A-t-on besoin d’un matériel spécifique ? Une tenue ? La licence est-elle obligatoire ?

Le matériel est constitué d’une rame fabriquée en Polynésie, et d’une Va’a de 1, 4 ou 6 places. La tenue est composée d’une panoplie en néoprène avec des chaussons. Et pour l’été, un shorty suffit ! La licence de la fédération française de Canoë Kayak est obligatoire (à la journée ou à l’année).

Quelle est l‘état d’esprit de la Pirogue Polynésienne ?

L’état d’esprit est entièrement lié à la culture Polynésienne et à ses valeurs. C’est tout d’abord un rapport avec la nature, la tradition et la liberté.
On parle du « Tahoé » qui symbolise la solidarité entre les hommes face au éléments (la mer, les adversaires) .Le « Te aho nui » qui signifie second souffle, exprime l’idée qu’on peut constamment se surpasser face a la difficulté.
Il existe un code des rameurs qui rappel des valeurs, comme le respect de soi et de l’autre ainsi qu’un état d’esprit authentique reflétant l’humilité et la simplicité.

Quelles sensations procure la Pirogue Polynésienne ?

La Va’a est un véritable sport de glisse, de vitesse où l’on surf sur l’eau. Ce sport apporte la sensation de dépassement de soi par son endurance physique importante. C’est une invitation au voyage, au rêve, car une fois embarqué sur la Va’a on oublie tout !

Remerciements à Eric, président de l’association MANU URA 13.

Portfolio

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Ce formulaire accepte les raccourcis SPIP [->url] {{gras}} {italique} <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Cherchez dans l'annuaire

Abonnement newsletter

Top